Le guide de votre bien-être à domicile

Allaitement au biberon

Choisir la tétine à biberon adaptable et idéale

biberon

© Alicat - iStockphoto.com

De différentes matières et formes, les tétines sont l'élément principal de l'allaitement au biberon et elles doivent plaire avant tout au petit bout de chou.
  1. Tétine en caoutchouc ou en silicone ?
  2. Tétine en forme de cerise, physiologique ou à valve…
  3. Les vitesses de débit de la tétine
  4. Les normes et la sécurité
  5. Adoptez la tétine bio
  6. Le kit « tétée » à prévoir

Il faudra tester plusieurs tétines avant de trouver celle qui sera parfaite pour alimenter votre bébé. D’une durée de vie assez courte, en raison de leur utilisation constante, leur matière fragile oblige à les changer souvent et à en prévoir un certain nombre.

Tétine en caoutchouc ou en silicone ?

Les tétines peuvent être en matière caoutchouc de couleur jaune ou en silicone et transparente. Quelques différences les caractérisent : la tétine en caoutchouc est plus souple et offre une facilité de succion, mais son odeur peut rebuter le nourrisson tandis que la tétine en silicone est plus dure, n'a pas d'odeur et est plus hygiénique. Cette dernière permet de visualiser aisément le flux de lait pendant la tétée. Votre bébé vous fera vite comprendre la tétine qu’il préfère. Lorsqu'il se sera décidé, n'en changez plus !

Les différentes tétines ne s'adaptent pas sur toutes les marques de biberon. Le biberon, la bague et la tétine doivent être en général de la même marque.

Tétine en forme de cerise, physiologique ou à valve…

La forme « cerise » est la plus classique, c'est une tétine à bout arrondi adaptable à plusieurs marques de biberons et offrant un débit variable. Pour favoriser le passage de l'allaitement au sein au biberon, la tétine physiologique s'adapte bien à la bouche du bébé. La tétine à valves est, elle, conçue pour les nourrissons qui ont des tendances au reflux. Elles régulent parfaitement l'air et le débit de lait.

Les vitesses de débit de la tétine

La vitesse du débit doit s'évaluer par rapport à la force de succion de votre bébé. Un nouveau-né n'aura pas la même force de succion qu'un enfant de plusieurs mois. La plupart des tétines ont un débit variable, soit à 3 vitesses : une vitesse lente, moyenne et plus rapide. Les trois vitesses de débit s'adaptent à la texture des différents liquides : plus fluides comme le lait, les tisanes ou les jus de fruits ou les liquides, plus épais comme les bouillies ou les soupes.

Les normes et la sécurité

Les tétines sont régies par des normes européennes strictes certifiant leur qualité et la durabilité de leurs matières (90/128/CEE). Elles doivent s'assembler parfaitement à la bague de serrage du biberon pour assurer leur qualité et leur longévité. De plus, avant chaque utilisation, contrôlez bien la qualité de la tétine et n’hésitez pas à la remplacer dès que vous apercevez des signes d'usures (tétine collante, rayée ou craquelée...)

Adoptez la tétine bio

Tout comme les biberons biologiques, les tétines bio se définissent par un concept tout à fait nouveau pour favoriser la sécurité et la santé de son enfant. Fabriquées en latex naturel, elles ne comportent pas de Bisphénol A, substance nocive pour le bébé qui peut se libérer par la chaleur ou les succions répétées.

Le kit « tétée » à prévoir

Avant votre départ à la maternité, achetez tout le nécessaire dont vous aurez besoin pour alimenter votre bébé :

  • 6 à 7 biberons gradués de 240 ml,
  • un casier à biberons,
  • des tétines caoutchouc et silicone,
  • un biberon de 90 à 120 ml,
  • un petit goupillon et un grand goupillon,
  • un stérilisateur,
  • un chauffe-biberon,