Le guide de votre bien-être à domicile

Allaitement au biberon

L’allaitement au biberon : comment s’y prendre ?

biberon

© Alicat - iStockphoto.com

Bébé sera bientôt là... Et vous avez choisi de l'alimenter au biberon. Voici tous les conseils pour un allaitement au biberon réussi.
  1. Un lait infantile adapté à la croissance de bébé
  2. Le calcul des rations
  3. La préparation du biberon
  4. La bonne position pour donner le biberon

Un lait infantile adapté à la croissance de bébé

Lors de votre sortie de la maternité, le pédiatre vous conseillera une marque de lait maternisé premier âge adapté à votre enfant. La plupart des laits infantiles sont étudiés pour se rapprocher le plus du lait maternel, notamment au niveau des graisses et des sucres.

Aliment principal dans les premiers mois de sa vie, les laits maternisés s'adaptent parfaitement à l'âgé du bébé. Ses constituants sont prévus pour favoriser son développement physique et cérébral. On connait le lait pour nouveau-né prématuré, le lait 1er âge de 0 à 6 mois, le lait 2e âge de 6 mois à 1 an, le lait hypoallergénique ou encore le lait biologique... Le lait infantile à base de lait de vache contient des protéines digestes comme la taurine, des acides gras essentiels, des glucides, du lactose, des sels minéraux, des vitamines...

Le calcul des rations

Pour évaluer les besoins alimentaires du nourrisson, il faut savoir que lors de sa vie intra-utérine, il est nourri en permanence. À sa naissance, et selon son développement hormonal, le bébé adapte son horloge biologique en fonction du jour et de la nuit.

Pour évaluer la quantité de lait nécessaire au bon développement de l’enfant, il faut prendre en considération son poids. Illustrons la formule de calcul de la ration journalière indispensable avec un exemple.

Poids du bébé : 3,500 kg

Dans ce calcul, reprenez les trois premiers chiffres soit : 350 et rajouter 250, ce qui équivaut à un besoin journalier de 600 grammes de lait. Divisez ce chiffre par la quantité de biberons suivant l’âge du nourrisson, soit en moyenne 6 ou 5 biberons :

600/6 = soit six biberons de 100 grammes de lait reconstitué (graduation du biberon).

Selon son rythme éveil et sommeil, le nombre de biberons quotidiens et la quantité absorbée, il vous faudra adapter sa ration sur 24 h. Il lui arrivera de ne pas terminer un biberon, de boire un peu plus la fois suivante ou encore de louper une tétée, car il a dormi plus longtemps... Si votre bébé boit son biberon en totalité plusieurs fois de suite, il sera nécessaire d’augmenter sa ration de lait, sans dépasser la quantité moyenne prescrite par votre pédiatre.

Si bébé dort au moment de la prochaine tétée, évitez de le réveiller, il adaptera ses besoins en conséquence. Nourrissez votre enfant la nuit s'il le demande.

Le nombre de biberons quotidiens

Dans les premières semaines de vie, le bébé boira environ 8 à 6 biberons de lait infantile par jour à intervalle de 2 h 30 à 3 h. Selon ses besoins nutritifs, il lui arrivera de demander un biberon supplémentaire pendant la nuit. Basez-vous sur les rations journalières moyennes des besoins d’un nourrisson sur 24 heures et adaptez-les par rapport à la quantité de lait absorbé par tétée et les phases de sommeil du bébé :

  • Les besoins alimentaires moyens d’un bébé de la naissance à trois mois
  • De la naissance à 15 jours : 8 biberons entre 10 à 90 ml par jour
  • De la 3 à la 4e semaine : 7 biberons d'environ 100 ml par jour
  • De 2 à 3 mois : 6 à 5 biberons d'environ 100 à 120 ml par jour

La préparation du biberon

Le système immunitaire de bébé n'étant pas encore suffisamment mature, il est donc primordial de respecter une bonne hygiène dans l'entretien des biberons et des tétines ainsi que dans la manipulation de la poudre de lait... Ne préparez pas les biberons à l'avance, mais juste un peu avant de nourrir votre bébé en suivant ces conseils de préparation :

  • lavez-vous bien les mains avant de préparer le biberon,
  • utilisez une eau minérale, peu minéralisée au ph neutre et faites-la chauffer,
  • remplissez le biberon selon les millilitres recommandés et rajoutez le nombre de mesures de lait arasées (1 mesurette = 30 ml de lait). Mélangez - bien.

La température du lait ne doit pas dépasser 37 °. Vérifiez toujours la température du lait en mettant une goutte de lait sur l'intérieur de votre poignet. Si bébé ne termine pas son biberon, jetez le reste du lait, rincez et nettoyez immédiatement le biberon.

La bonne position pour donner le biberon

Tout comme l'allaitement au sein, l'allaitement au biberon doit être un moment de calme et de tendresse avec votre bébé. Après avoir vérifié la température du lait, passez un petit bavoir à votre bébé, installez-vous confortablement dans un fauteuil en positionnant bien votre bébé, sa nuque posée au creux de votre bras.

La tétine du biberon devra toujours être remplie de lait. Adaptez la vitesse de la tétine pour que l'enfant puisse boire tranquillement sans avaler trop vite. Faites toujours une petite pause pendant la tétée.