Le guide de votre bien-être à domicile

Allaitement au biberon

Actualités

Allaitement : polémique autour du nouveau biberon en capsules BabyNes

Vendue en France depuis le début de ce mois, BabyNes, la version pour bébés de la cafetière Nespresso de la marque Nestlé alimente les débats sur Internet. Parmi les questions les plus stratégiques figurent le mauvais impact sur la relation mère-enfant, la libération des mères, le progrès dans la gestion des taches domestiques et le piège pour les mamans capables de dépenser une fortune pour le bien de leurs bébés.

Vendue à 200 euros la machine et à 40 euros la boite de 26 capsules, cet appareil destiné à fabriquer des biberons express attise la colère des fervents défenseurs de la planète. Pour eux, la commercialisation de BabyNes a un impact au niveau de la pollution. Pour les bloggeurs comme chez Mauvaise mère, « Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau de la vaisselle » et il n’y rien de mieux que l’allaitement maternel : « Y'a que ça de vrai ».Du côté des mamans, Anne estime qu’un tel produit constitue « un vrai progrès pour les mamans actives ou pas, crevées, voire épuisées et qui comptent les doses [de lait en poudre] la nuit, le jour, et qui ne savent plus où elles en sont ! ». Pour Leonadez du blog Les dessous de l’assiette, l’ironie est au gout du jour : « C'est sûr, c'est beaucoup plus pratique de trimballer une machine de deux kilos avec plein de dosettes que... des seins ! Je prédis plus d'une dizaine d'années de psychanalyse pour l'Oedipe du gamin entre sa mère, son père, et une machine Nespresso. ».

En réponses à diverse attaques des consommateurs, Nestlé vante la qualité nutritionnelle, l’hygiène, la sécurité et la simplicité d’usage de son tout dernier produit. La marque propose même un rachat des appareils en fin de vie pour mieux en faciliter le recyclage.