Le guide de votre bien-être à domicile

Allaitement au biberon

Actualités

Le biberon, un choix d’hygiène

Que ce soit par choix ou par obligation, l’allaitement au biberon implique le respect de quelques règles d’hygiène pour la santé du bébé. Avec le lait, le risque de prolifération de micro-organismes tels les bactéries streptocoques et staphylocoques est accru et les champignons et les virus tels le rotavirus adorent ce milieu riche. Pour aider les jeunes mamans qui ont du mal à s’adapter au nouveau rythme de la maternité, voici quelques conseils sur le rinçage, le nettoyage et la stérilisation du biberon.

Rincer

Après avoir nourri bébé au biberon, les mères ont rarement le temps de tout laver précieusement tout de suite. Mais pour éviter les risques de contamination, commencez par rincer à l’eau chaude la tétine et la bouteille. Le nettoyage avec la liquide vaisselle et le goupillon sera effectué durant la vaisselle. Enfin, il faut avoir le reflexe de bien rincer le biberon et en faire de même avec le goupillon susceptible de garder des traces de lait.

Désinfecter

Pour chasser les germes et les bactéries qui risquent d’infecter le bébé, les biberons et les tétines seront stérilisés. Une étape indispensable surtout avant le 4e mois du bébé. Parmi les nombreuses possibilités de méthode de stérilisation, il existe l’eau bouillante capable d’éliminer les microbes en 20 minutes ou les stérilisateurs électriques avec vapeur d’eau. Enfin, il faudra veiller à l’égouttage des biberons pour limiter les risques de stagnation de l’eau.

Voyager avec bébé

Lors des déplacements, il est souvent impossible de faire bouillir de l’eau pour stériliser le biberon. Dans ce cas, utilisez la méthode à froid avec les pastilles effervescentes riches en chlores à dissoudre dans un bac d’eau froide. La stérilisation complète se fera en 30 minutes.